Histoires parisiennes par Robert Doisneau au Centre de la Photographie Documentaire

Centre de la Photographie Documentaire

17 Mai 2019 / 18 Août 2019

Telliskivi 60a

Tallinn

L'Institut français d'Estonie et le Centre de la Photographie Documentaire présentent : les plus belles histoires parisiennes par Robert Doisneau, le légende de la photographie française dans la rétrospective à Tallinn du 17 mai au 18 août !

« Oui, j’ai dérobé un trésor, mais au fond, je ne l’ai qu’emprunté. Je vais rendre ce trésor que les gens transportaient avec eux sans en être conscients ».
Robert Doisneau

Robert Doisneau est l’un des photographes français les plus célèbres du 20ème siècle. Il a capturé les émotions et la vie quotidienne de près d’un siècle, en France et ailleurs.
L’Institut français d’Estonie et le Centre de la Photographie Documentaire (Dokfoto Keskus) proposent au public une rencontre en direct avec l’oeuvre de Robert Doisneau, à travers 80 photos mythiques.

Avec la sélection d’images intitulée A l’imparfait de l’objectif, Robert Doisneau raconte la véritable histoire de Paris, celle de ses banlieues, de ses personnages les plus humbles et les plus vrais, et de baisers volés ou extorqués avec douceur. Dans ses photographies, le lieu n’est pas un simple décor, mais un dialogue permanent avec les personnages, même non focalisé : la ville se dévoile dans toute sa splendeur même lorsqu’elle assume la cohérence à travers le contraste entre ombre et lumière. Tout semble être dynamique et lent, passé et présent, triste et ironique, évocateur et émouvant, mémorial et prémonitoire, lumineux et flou, parfait dans son imperfection. 

Pour saisir la bonne image, le photographe aimait utiliser le verbe “attraper” au lieu de “chasser” car il estimait que la patience était une vertu fondamentale. Il bouge avec la conscience que l’atypique peut être n’importe où, que l’imparfait peut se cacher même derrière une vieille porte. L’essentiel est de le percevoir, de le prévoir et de l’attendre.
Les personnes âgées deviennent un non-lieu pour enquêter, une mémoire pour enregistrer, un contexte – comme le bistrot ou les quais de Seine – qui peut à tout moment offrir le fortuit atypique, nous catapultant dans une dimension étrangement familière et commune : des gens normaux, merveilleusement imparfaits.
Il existe des personnages et des lieux urbains qui, bien que ne répondant pas à des impératifs esthétiques particuliers, peuvent avoir un effet maïeutique et attrayant. Leur charme unique est probablement imparfait. Nous admirons la beauté, mais nous nous passionnons pour quelque chose qui nous surprend par sa vigueur et sa force expressive. Le parfait est exalté dans l’imparfait parce que notre attention est concentrée sur les émotions et les gestes. Doisneau a découvert le secret de la vie en revenant à la vérité humaine dans ses belles contradictions et imperfections.

Pour la première fois le public d’Estonie à la possibilité de découvrir cette rétrospective de 80 photos qui comprend une palette de captures de la vie parisienne d’après guerre, de moments de l’enfance, de célébrités et de moments inoubliables – tout ce qui fait de Doisneau un photographe important et unique. Même un demi-siècle plus tard, la tendresse, l’humour, l’amour, la nostalgie et la pincée d’ironie de ses photos parle toujours au public.

Au Centre de la Photographie Documentaire / Dokfoto keskus à l’adresse Telliskivi 60a, Tallinn.
Du 17 mai au 18 août 2019 !

Merci à tous nos amis et supporters sans lesquels ce rêve n’aurait pu se réaliser : Dokfoto KeskusAtelier Robert DoisneauPrantsuse Suursaatkond EestisTallink GruppAS PrikeSaint-Gobain GlassCity MotorsTaevas OgilvyTelliskivi LoomelinnakPrintwiseClear ChannelEesti Kultuurkapital

 

Robert Doisneau

Robert Doisneau

Lire cet article en : Eesti, English,

NUQ TREFF – “Après-midi de Foehn” de Non Nova

24 Mai 2019 / 25 Mai 2019

Quelle est la durée de vie d'un sac en plastique ? A partir du polyéthylène brut jusqu'au moment où il est jeté ? Pendant combien de temps est-il réellement utilisé ? Très peu de temps comparé à la durée pendant laquelle il errera sur la planète, soufflé et balayé par le vent. C'est...

Lire la suite

NUQ Treff 2019