Pupille, un film tendre et délicat sur l’adoption

10 Mai 2019

Tallinn

"Il était une fois un petit gars, abandonné dès les premiers moments de sa vie. Attendrissant, craquant, aussi sage et silencieux qu'un ange." "Pupille", un témoignage émouvant plein d'empathie et de douceur sort au cinéma Artis le 10 mai.

Théo est remis à l’adoption par sa mère biologique le jour de sa naissance. C’est un accouchement sous X. La mère à deux mois pour revenir sur sa décision…ou pas. Les services de l’aide sociale à l’enfance et le service adoption se mettent en mouvement. Les uns doivent s’occuper du bébé, le porter (au sens plein du terme) dans ce temps suspendu, cette phase d’incertitude. Les autres doivent trouver celle qui deviendra sa mère adoptante. Elle s’appelle Alice et cela fait dix ans qu’elle se bat pour avoir un enfant. PUPILLE est l’histoire de la rencontre entre Alice, 41 ans, et Théo, trois mois.

Pupille
Français, Belge, 2018
De : Jeanne Herry
Avec : Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche, Élodie Bouchez plus
Genre : Drame

Dans les salles estoniennes à partir de 10 mai 2019

Lire cet article en : Eesti,