L’histoire intellectuelle européenne dans l’entre-deux-guerres : méthodes, chronologie, espaces.

Tallinna Õpetajate Maja

Raekoja Plats 14

Tallinn

L’université de Tallinn organise ces 7 et 8 juin une conférence d’histoire, intitulée “L’histoire intellectuelle européenne dans l’entre-deux-guerres: méthodes, chronologie, espaces.”. 

Conçue par le groupe de recherche BETWEEN THE TIMES de l’université de Tallinn et avec le support de l’Institut Français, la conférence pose des questions fondamentales sur la vie intellectuelle européenne de l’entre-deux-guerres, période contradictoire marquée par la démise de vieux empires, les promesses de démocratie pour les nouvelles nations souveraines, et achevée par une vague sans précédent d’autoritarisme et de fascisme.

La vie intellectuelle, culturelle, et artistique de ces années est marquée par d’énormes éruptions d’innovation et de créativité, accompagnées par un nouvel esprit d’engagement politique et social. Basculant entre des visions ultra-modernes et un sens de déclin, de nostalgie, et presque de catastrophe, les idées et réflexions sur la modernité des intellectuels de l’époque résonnent encore aujourd’hui.  La conférence sera décomposée en cinq panels qui permettront d’étudier plusieurs aspects de cette période:  pensée politique, littérature, transnationalisme, histoire, et gauche.

L’événement réunit de prestigieux intervenants européens (Hongrie, France, Italie, Allemagne, Russie, entre autres), parmi lesquels Giuseppe Bianco, chercheur en pilosophie française du 20è siècle. Après avoir complété sa thèse de doctorat à l’université de Lille 3 en 2009, sous la supervision du professeur Fréderic Worms, Giuseppe Bianco a travaillé comme chercheur dans plusieurs institutions françaises et étrangères comme, entres autres, la BNF, l’ENS, l’université de Warwick, NYU, et l’Université Lyon III.

Bianco est considéré comme l’un des plus éminents jeunes chercheurs en philosophie française du XXème siècle. Sa thèse, portant sur la génération philosophique française dans l’entre-deux-guerres, a été publiée sous le titre  Après Bergson. Portrait de groupe avec philosophe (Paris. Presses Universitaires de France, 2015). Il a également dirigé la rédaction de plusieurs ouvrages collectifs sur la philosophie française dans cette période: Jean Hyppolite, entre structure et existence (Paris. Editions  de l’ENS, 2013), Georges Politzer, le concret et sa signification (Paris. Editions Hermann, 2016).

La conférence sera tenue en anglais.

L’événement est gratuit, il est néanmoins nécessaire de s’inscrire, soit par email (tommaso.giordani@tlu.ee) soit directement le jour de la conférence. 

Vous pouvez retrouver le programme ainsi que des informations supplémentaires sur l’événement sur le site Between the times.

 

 

 

Lire cet article en : Eesti,

Le programme culturel français rend l’automne plus beau !

Théâtre Suite et fin du focus francophone au centre d'art interdisciplinaire avec la coproduction franco-estonienne "LONG LIVE THE LIFE THAT BURNS THE CHEST".  Seulement 5 représentations, du 11 au 30 septembre à Vaba Lava  ! Musique Du 1 au 8 octobre, un formidable duo...

Lire la suite

artcafé de langueCinémacinéma françaisconcertcultureCulture françaiseexpositionfestivalFilmfilm françaisinstitut françaisInstitut Français d'Estoniejazzlangue françaiselittératuremusicien françaisMusiquemusique françaisethéâtre