Le 14 juillet en France, célébration de la prise de la Bastille et de la Fête de la Fédération

Sans doute avez-vous déjà entendu parler des festivités du 14 juillet, comme le défilé des troupes sur les Champs-Elysées ou bien le défilé aérien ou encore les feux d’artifice tirés un peu partout en France. Vous avez peut-être vous-mêmes pris part à ces célébrations. Mais savez-vous, au juste, ce que l’on fête le 14 juillet ? Retour sur les dessous de cette célébration !

Le 14 juillet 1789, un contexte de crainte et d’insécurité règne en France pour deux raisons. La première est que le très apprécié Necker, ministre d’Etat de Louis XVI, a été congédié par ce dernier; il avait quelques mois auparavant convoqué les Etats généraux, une assemblée extraordinaire réunie en temps de crise. Ensuite, la présence de soldats aux portes de la ville n'arrange pas la situation. En réaction à cela, les Parisiens prennent le chemin des Invalides pour se procurer des armes; pour ce qui est de la poudre et des balles, ils se dirigeront vers la forteresse de la Bastille, symbole de l’arbitraire royal, qu’ils finiront par piller et détruire.

A partir de l’été 1789, des fédérations locales et régionales de gardes nationaux voient le jour partout en France. La Fayette, nommé commandant de la garde parisienne le 15 juillet 1789, avance l’idée d’une fête nationale pour célébrer cette fédération lors de l’anniversaire de la prise de la Bastille; sa proposition est retenue par l’Assemblée. Des dizaines de milliers de soldats fédérés viennent alors de toute la France pour défiler à Paris et prendre part aux célébrations qui dureront même plusieurs jours, le tout dans un sentiment d’union de la Nation. Il s’agit de la Fête de la Fédération.

Cette dernière ne sera plus célébrée en tant que telle pendant près d’un siècle. En effet, jusqu’en 1880, le 14 juillet sera tantôt commémoré dans une ambiance peu festive, tantôt mis de côté au profit d’une autre date. A partir de 1804 on lui préfèrera le 15 août, date de naissance de Napoléon Ier, puis, avec la Restauration, c’est face à la fête de la St Louis, le 25 août, que le 14 juillet s’efface. Il faudra attendre les années 1870 pour que l’on parle de fête républicaine à nouveau mais la consécration arrivera le 6 juillet 1880, date de promulgation de la loi faisant du 14 juillet la fête nationale de la France. C’est d’ailleurs le 14 juillet 1880 que le drapeau tricolore est devenu un emblème national.

Ainsi, pour ce qui est du 14 juillet 1790, il s’agissait de célébrer l’union de la Nation à la date anniversaire de la prise de la Bastille mais, pour les années qui suivirent, il s’agissait en réalité de célébrer cette fameuse Fête de la Fédération de 1790 ! Cependant, c’est le plus souvent la prise de la Bastille qui est retenue comme motif de célébration du 14 juillet. Que ce soit pour 1789 ou pour 1790, cette date du 14 juillet a été une étape nécessaire pour l’existence d’une République française unie; elle reste donc un symbole.

 

Lire cet article en : Eesti, English,

Le fest-noz ou l’apéro à la bretonne !

14 Décembre 2018 - Tallinn

C'est déjà l'heure du deuxième apéro de l'Institut français ! Cette édition sera un peu particulière, puisqu'il s'agira d'un Fest-Noz, avec au programme: des danses, des crêpes et du cidre ! RDV au bar Pudel à 18h45, au rez-de chaussée cette fois, pour un début des festivités à...

Lire la suite

Bretagne

“LE ROYAUME” D’EMMANUEL CARRÈRE TRADUIT EN ESTONIEN

«À un moment de ma vie, j'ai été chrétien. Cela a duré trois ans. C'est passé.  Affaire classée, alors? Il faut qu'elle ne le soit pas tout à fait pour que, vingt ans plus tard, j'aie éprouvé le besoin d'y revenir. Ces chemins du Nouveau Testament que j'ai autrefois parcourus en...

Lire la suite

Le film sur l’iconique Dalida sur ETV

1 Décembre 2018 / 3 Décembre 2018

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe 1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l'Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d'une femme absolue,...

Lire la suite

film françaisMusique