Jean-Yves Camus à la conférence des droits de l’homme à Tallinn

Swissotel Tallinn

10 Décembre 2018

Tallinn

Jean-Yves Camus, Directeur de l’Observatoire des radicalités politiques, Fondation Jean Jaurès, expert sur les mouvements populistes et extrémistes, participera à la conférence des droits de l'homme à Tallinn.

Le 10 décembre, le monde entier célèbre le 70ème anniversaire de la signature des droits de l’homme par l’ONU. La conférence annuelle des droits de l’homme organisée à Tallinn, sous le haut patronage de la Présidente de la République Kersti Kaljulaid, porte le titre Le conflit des valeurs. 70 ans de la déclaration des droits de l’homme de l’ONU.

Comme les année précédentes, la conférence regroupera les sujets d’actualité et accueille les meilleures panélistes de l’Europe et d’ailleurs. M. Jean-Yves Camus, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) ; directeur de l’Observatoire des radicalités politiques (ORAP) à la Fondation Jean Jaurès, sera invité pour discuter de futur des droits de l’homme dans le contexte actuel de montée des extrêmes droites et des populismes.

Né en 1958, Jean-Yves Camus est politologue, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) depuis 2006, et directeur de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean Jaurès. Spécialiste des nationalismes et des extrémismes en Europe, il est en particulier expert de l’extrême droite française et des groupes radicaux islamistes. Il est diplômé de Sciences Po Paris, titulaire d’une maîtrise de science politique (Université Paris- I Sorbonne) et d’un DEA d’histoire contemporaine de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS).
Il a été chercheur au Centre européen de recherches et d’études sur le racisme et l’antisémitisme (CERA) et expert pour le Conseil de l’Europe. Entre 2002 et 2004, il a collaboré au Programme national de recherche sur l’extrémisme de droite commandé par le gouvernement suisse. En 2008, il a dirigé des recherches sur l’islamophobie dans la presse française pour l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA).
Il est membre du groupe “Extrémisme et démocratie” au sein du Consortium européen pour la recherche politique (ECPR) et membre de la task force sur l’antisémitisme du Congrès juif européen.

Bibliographie sélective

  • Les droites extrêmes en Europe (avec Nicolas Lebourg, 2015)
  • Le Monde juif (nouvelle éd. 2008)
  • La désobéissance civile : approches politique et juridique (contribution à l’ouvrage collectif dirigé par David Hiez et Bruno Villalba, 2008)
  • Dictionnaire de l’extrême-droite (avec Sylvain Crépon, Erwan Lecoeur et al., 2007)
  • La musique europaïenne : ethnographie politique d’une subculture de droite (préface de l’ouvrage de Stéphane François, 2006)
  • Extrémismes en France : faut-il en avoir peur ? (2006)
  • La négation de crimes contre l’humanité dans le discours du Front National et du Mouvement National Républicain (in : Le Front national et le droit , ouvrage collectif dirigé par Bruno Villalba et Xavier Vandendriessche, 2001)

Source : Biographie de la Documentation de Radio France, janvier 2016

M. Jean-Yves Camus prendra la parole a Swisshotel de Tallinn le 10 décembre 2018 à partir de 11H20.
Sur invitation uniquement !

La participation de M. Jean-Yves Camus à la conférence des droits de l’homme est soutenue par l’Institut français d’Estonie

Lire cet article en : Eesti,

Nouveau thriller Climax de Gaspard Noé au cinéma Sõprus

14 Décembre 2018 - Tallinn

Climax, film écrit et réalisé par Gaspar Noé, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes, sort au cinéma Sõprus le 14 décembre. Avec ses films aux limites de l’expérimental ("Irréversible", "Enter the Voïd", "Love"…), Gaspar Noé est le réalisateur qui...

Lire la suite

Film

L’Estonie, la vraie start-up nation

Le magazine Stratégies, spécialisé en communication et marketing publie un article sur l'Estonie, la vraie start-up nation. Ce pays où l'administration est entièrement digitalisée et où les citoyens disposent d'une identité numérique peut faire disposer les étrangers du programme...

Lire la suite

“LE ROYAUME” D’EMMANUEL CARRÈRE TRADUIT EN ESTONIEN

«À un moment de ma vie, j'ai été chrétien. Cela a duré trois ans. C'est passé.  Affaire classée, alors? Il faut qu'elle ne le soit pas tout à fait pour que, vingt ans plus tard, j'aie éprouvé le besoin d'y revenir. Ces chemins du Nouveau Testament que j'ai autrefois parcourus en...

Lire la suite