Littérature francophone au festival HeadRead – 26 et 27 mai

Tallinn

1 Juin 2016 / 1 Juin 2016

Tallinn

HeadRead, le festival littéraire de Tallinn, se déroulera cette année du 25 au 29 mai 2016. La francophonie y sera représentée par l’auteur suisse Jacques Tornay.

Journaliste de formation, Jacques Tornay a écrit une vingtaine d’ouvrages depuis la publication de son premier livre, André Chédel, un homme, une oeuvre en 1978 : romans, nouvelles, mais surtout recueils de poésies pour lesquels il fut primé à plusieurs reprises. Il a également été traducteur d’allemand et d’anglais vers sa langue natale, le français, mais se consacre aujourd’hui principalement à la création littéraire.

Vous aurez l’occasion de le rencontrer aux côtés d’autres poètes internationaux le jeudi 26 mai, 19h à la Maison des Écrivains estoniens (Harju 1) ainsi que le vendredi 27 mai à 18h pour un marathon poétique à Must Puudel (Müürivahe 20).

HeadRead, c’est un festival littéraire ayant lieu chaque année à Tallinn, à la fin du printemps. Des rencontres, des lectures croisées, ou encore des balades animées seront proposées avec un but commun : faire vivre la littérature contemporaine.

 

Lire cet article en : Eesti, English,

Climax, nouveau thriller de Gaspard Noé, au cinéma Sõprus

14 Décembre 2018 - Tallinn

Climax, film écrit et réalisé par Gaspar Noé, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes, sort au cinéma Sõprus le 14 décembre. Avec ses films aux limites de l’expérimental ("Irréversible", "Enter the Voïd", "Love"…), Gaspar Noé est le réalisateur qui...

Lire la suite

Film

L’Estonie, la vraie start-up nation

Le magazine Stratégies, spécialisé en communication et marketing publie un article sur l'Estonie, la vraie start-up nation. Ce pays où l'administration est entièrement digitalisée et où les citoyens disposent d'une identité numérique peut faire disposer les étrangers du programme...

Lire la suite

“LE ROYAUME” D’EMMANUEL CARRÈRE TRADUIT EN ESTONIEN

«À un moment de ma vie, j'ai été chrétien. Cela a duré trois ans. C'est passé.  Affaire classée, alors? Il faut qu'elle ne le soit pas tout à fait pour que, vingt ans plus tard, j'aie éprouvé le besoin d'y revenir. Ces chemins du Nouveau Testament que j'ai autrefois parcourus en...

Lire la suite