Les artistes estoniens au festival européen de la photographie

CENTQUATRE-PARIS

21 Janvier 2017 / 5 Mars 2017

Paris

Les artistes estoniens Krista Mölder et Sigrid Viir vont présenter leurs travaux au Festival Européen de la Photographie à Paris entre le 21 janvier et le 5 mars 2017

Le festival Circulation(s) est le projet le plus original et le plus ambitieux de la photographie contemporaine. Il est dédié à la diversité photographique européenne et a pour vocation de faire émerger les talents. Depuis sa création en 2011, il a exposé plus de 225 artistes et reçus près de 175 000 visiteurs. Tremplin pour les jeunes photographes, laboratoire prospectif et innovant de la créativité contemporaine, le festival occupe une place particulière dans le paysage photographique français et européen et mobilise un public toujours plus nombreux. Il est le seul festival de photographie à Paris !

 


La programmation s’articule autour de la sélection du jury suite à un appel à candidatures international (800 dossiers reçus / 25 artistes sélectionnés), d'une galerie et d'une école invitées, ainsi que de la carte blanche du parrain de l'édition. Chaque artiste sélectionné présente lors du festival un ensemble d'œuvres permettant aux visiteurs, professionnels et grand public, d'appréhender le mieux possible son travail artistique. 450 œuvres sont produites par le festival et restituées aux artistes à la fin de l’exposition (hors tournées). Paris devient un lieu de rencontre internationale pour la photographie en proposant des artistes qui sont exposés pour la première fois dans la capitale.



Le Festival Circulation(s) s’est construit depuis ses débuts en respectant des valeurs fondamentales qui le situent à l’écart des autres institutions parisiennes et françaises, au plus près de la création et des amateurs de photographie.

  • Liberté de ton, liberté d’expression : Circulation(s) n’impose ni thème ni format; seule la qualité de l’écriture compte dans la sélection des artistes
  • Audace et innovation : Circulation(s) sert de support d’expression à la photographie européenne émergente - oser et proposer une reflexion nouvelle sont les mots clefs de la programmation
  • Transmission : Circulation(s) a pour ambition de décloisonner l’accès à la culture.
  • Émotion : chaque artiste présenté par Circulation(s) partage une vision personnelle et intime avec le visiteur; surprendre, étonner et émouvoir

Le CENTQUATRE-PARIS est un espace de résidence et de production pour les artistes du monde entier. Pensé comme un abri des esthétiques artistiques et culturelles élaboré sous des formes coopératives, il donne accès à l’ensemble des arts actuels au travers d’une programmation résolument populaire et contemporaine. Le CENTQUATRE-PARIS, c’est 500 000 visiteurs par an.

Lire cet article en : English, Русский,

Le fest-noz ou l’apéro à la bretonne !

14 Décembre 2018 - Tallinn

C'est déjà l'heure du deuxième apéro de l'Institut français ! Cette édition sera un peu particulière, puisqu'il s'agira d'un Fest-Noz, avec au programme: des danses, des crêpes et du cidre ! RDV au bar Pudel à 18h45, au rez-de chaussée cette fois, pour un début des festivités à...

Lire la suite

Bretagne

L’Estonie, la vraie start-up nation

Le magazine Stratégies, spécialisé en communication et marketing publie un article sur l'Estonie, la vraie start-up nation. Ce pays où l'administration est entièrement digitalisée et où les citoyens disposent d'une identité numérique peut faire disposer les étrangers du programme...

Lire la suite

Nouveau thriller Climax de Gaspard Noé au cinéma Sõprus

14 Décembre 2018 - Tallinn

Climax, film écrit et réalisé par Gaspar Noé, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes, sort au cinéma Sõprus le 14 décembre. Avec ses films aux limites de l’expérimental ("Irréversible", "Enter the Voïd", "Love"…), Gaspar Noé est le réalisateur qui...

Lire la suite

Film

“LE ROYAUME” D’EMMANUEL CARRÈRE TRADUIT EN ESTONIEN

«À un moment de ma vie, j'ai été chrétien. Cela a duré trois ans. C'est passé.  Affaire classée, alors? Il faut qu'elle ne le soit pas tout à fait pour que, vingt ans plus tard, j'aie éprouvé le besoin d'y revenir. Ces chemins du Nouveau Testament que j'ai autrefois parcourus en...

Lire la suite