Les films français au festival du documentaire sur la nature

Lihula, Pürksi, Pärnu, Haapsalu

18 Septembre 2019 / 22 Septembre 2019

Du 18 au 22 septembre une centaine de documentaires sur la nature vous attendent au festival de Matsalu ! Parmi ces merveilles 10 films français en compétition et au programme.

Le but du festival du documentaire sur la nature qui se déroulera à Matsalu du 18 au 22 septembre est de proposer de nouveaux films sur la nature et d’y rencontrer les réalisateurs passionnés ; sans compter sur l’intérêt accru pour la nature et sa protection au travers de ces documentaires. Le festival aime le mode de vie écologique et suscite le respect des traditions profondément liées à la nature des peuples indigènes.

Le programme des films est complété par un programme éducatif, une exposition de photos sur la nature, des séminaires, des master-classes, des workshops etc.

Tous le films sont projetés au centre culturel de Lihula et certains également à Haapsalu, Pürksi, Rannaküla et Pärnu.

Au programme, une centaine de films parmi lesquels une belle sélection de documentaires français:

LES ANIMAUX ÉMOTIFS / Emotional Animals
Réalisé par : Rémi Demarthon

La nature, qu’elle soit brute ou diluée dans le béton, séduit l’inconscient et dialogue avec nos émotions. Mais en aimons-nous tous ses aspects pour autant ? Certains morceaux bien choisis du sauvage fascinent alors que d’autres font naître des frissons d’effroi. Dans notre culture occidentale, requins, serpents et araignées font partie de ces derniers. Comme tout ce qui grouille et rampe, comme le tortueux et le visqueux qui réveillent nos peurs les plus profondes. Que disent-elles de nous-mêmes, ces émotions qui ont fini à leur tour par façonner la nature ? Devenus les acteurs zélés et les spectateurs démunis de la 6ème extinction des espèces, nous assistons à la chute de la biodiversité et avec elle, à la dissolution de notre propre bien-être. Pourtant, cette crise pourrait être une chance pour l’homme de reconsidérer sa place parmi le sauvage. Elle serait l’occasion de reconnaître la valeur inestimable de la nature, dans le fait qu’elle a le mérite d’exister, non pas pour nous mais avec nous.

ECOSSE, LA QUÊTE DU SAUVAGE / Scotland, in search of the wild 
Réalisé par : Laurent Cocherel
Montage et mixage : Hugo et Nathan Braconnier
Musique : Anthony Touzalin
Voix : Marc Chapiteau

Le temps d’une année, vivez un voyage naturaliste exceptionnel au coeur des plus beaux paysages écossais et dans l’intimité d’une foisonnante vie sauvage.
Epris du pays depuis 25 ans, le photographe animalier Laurent Cocherel vous emmène dans ses lieux secrets pour assister, au fil des saisons, au fabuleux spectacle de la nature : à l’affut des loutres et des tétras-lyres; au coeur des colonies d’oiseaux de mer, en plongée avec les phoques, les requins et les dauphins; à l’approche des cerfs, des aigles et des balbuzards, et bien d’autres rencontres !
Pas moins de 4 années de tournage auront été nécessaires pour capter des scènes de vie animalières rarement filmées. tout au long de ce périple, suivez l’obsession d’un homme pour un animal mi-aquatique, mi-terrestre, qui ne cesse de le fasciner. Jusqu’à cet ultime défi… le rêve un peu fou d’un photographe passionné.

THERMOSTAT CLIMATIQUE / Global Thermostat
Réalisé par : Arthur Rifflet

Sous la pression du réchauffement climatique, la géo-ingénierie, la modification à grande échelle du climat de la terre, n’est plus de la science-fiction.

Capter le CO2 présent dans l’atmosphère grâce à des forêts d’arbres artificiels, refléter la lumière du soleil en créant un bouclier dans la mésosphère… Des scientifiques testent de nouvelles technologies qui selon eux seront capables de limiter les effets du réchauffement, voire de refroidir la planète.

« Thermostat climatique » est un film scientifique qui explore certaines de ces hypothèses scientifiques envisagées pour remédier au réchauffement de la terre. Il s’interroge sur la place que certaines technologies d’ingénierie climatique pourraient prendre dans notre monde… On parle là du futur très proche de la Terre.

MENACES EN MERS DU NORD / Threats in the northern seas
Réalisé par : Jacques Loeuille

En mer du Nord et en Baltique, les Alliés ont volontairement coulé des navires transportant près de trois milliards de tonnes d’armes chimiques et conventionnelles, produites lors de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Les fuselages métalliques qui confinent ces substances chimiques se corrodent. Les scientifiques prédisent une catastrophe sans précédent.

MBUDHA, LA SOURCE DES CHIMPANZÉS / Mbudha, in the chimpanzees’ footsteps
Réalisé par : Caroline Thirion

Au Nord-Est de la République démocratique du Congo, dans une zone classée rouge depuis la guerre et dans laquelle aucun étranger n’avait pénétré depuis 1999, subsiste une minuscule poche de forêt primaire dans laquelle vivrait encore une communauté inconnue de chimpanzés.

En octobre 2015, la parasitologue et aventurière belge Anne Laudisoit apprend par hasard la rumeur de leur existence alors qu’elle est en train d’étudier des mouches qui transmettent un ver porteur de maladie. C’est son guide et ami Oti qui lui révèle ce secret bien gardé, et à qui elle fait la promesse de revenir pour élucider ce mystère. Après 2 ans de repérages, Anne Laudisoit tient parole, monte une expédition et mobilise une petite équipe de scientifiques congolais accompagnée des fidèles guides locaux Oti et Pasteur.

Leur objectif : inventorier la faune et la flore selon des méthodes non invasives respectueuses de l’environnement et prouver la présence de cette communauté inédite de chimpanzés à poils longs aux mœurs intrigantes. L’équipe va ainsi s’orienter selon les récits et croyances locales, les signes et les indices glanés sur le terrain, et les images capturées par des pièges photos.

Traçant d’éprouvants transects (layons) tous azimuts dans le cœur de la forêt, l’équipe scientifique mène une enquête minutieuse, dans l’espoir fou d’arriver à remonter la trace des fameux primates, à partir de leur source « Mbudha » (« L’eau des Chimpanzés ») renseignée par les villageois…

Cette découverte permettrait in fine de tenter de préserver la biodiversité insoupçonnée mais menacée de ces reliques de forêts cachées au cœur de l’Afrique Centrale, et qui recèlent encore bien des trésors.

FORT COMME UN OURS / The superpower of the bear
Réalisé par : Thierry Robert & Rémy Marion
Coproduction : ARTE France | Le cinquième rêve | Pôles d’images
Avec la participation de La Région Auvergne Rhône-Alpes | CNC
Production : 2018
Format : 52′ | 4K

Dans toutes les civilisations humaines, l’ours a toujours été source de crainte et de respect. Aujourd’hui, les scientifiques sont sur le point de percer les secrets biologiques et physiologiques de cet animal emblématique, pour combattre les problèmes de santé publique… Dysfonctionnements rénaux, troubles neurologiques, ostéoporose, obésité, pourraient bientôt être soignés grâce à ce “modèle” médical inattendu. Des chercheurs et médecins du monde entier n’hésitent pas à délaisser laboratoire ou hôpital, pour aller sur les terres des grands prédateurs, en espérant découvrir comment l’ours pourrait un jour révolutionner nos vies !

LA VIE SECRÈTE DES ATOLLS / Surviving in the lagoon
Réalisé par : Manuel Lefèvre et Gil Kébaïli
Coproduction : ARTE France | Le cinquième rêve | Andromède Océanologie | LGB Productions
Année de production : 2018
Formats : 52′ | 43′ | HD

Parmi les 30.000 îles qui parsèment le Pacifique comme autant de confettis posés sur l’infini aquatique, quelques centaines d’anneaux de corail qu’on appelle “atolls” sont coupés en leur flanc d’un passage qui fait le lien entre le grand large et le lagon. C’est là, dans ces passes de quelques dizaines de mètres de large et de profondeur, que se concentre une grande part de la richesse sous-marine du Pacifique. Habitat, abri, garde-manger, lieu de prédation autant que de procréation, la passe est l’organe vital singulier qui orchestre les comportements, assure l’équilibre de l’atoll, et voit se jouer chaque jour la survie des millions de poissons qui la peuplent.

 

VERT DE RAGE. Paraguay : les cultures empoisonnées / Green Warriors: Paraguay’s Poisoned Fields 
Réalisé par : Martin Boudot
Le Paraguay raconte l’histoire de notre monde.
Pour nourrir le bétail autour de la planète, l’industrie du soja détruit les forêts du pays pour y planter des cultures où les pesticides pulvérisés empoisonnent les habitants.
Sur place, journalistes et scientifiques travaillent ensemble pour trouver des preuves de la contamination. Ils développent une étude scientifique unique sur les dommages génétiques des enfants exposés aux pesticides. Leurs résultats feront les gros titres et déclencheront un débat national au Sénat.

L’équipe de « Vert de Rage » remonte également à la source de la pollution : des fabricants de pesticides comme Monsanto.

Vert de rage : Paraguay, les cultures empoisonnées

Au Paraguay, la culture intensive du soja est synonyme de drames chez les habitants des environs. Mais, pour prouver l'impact des épandages de pesticides, ils ont besoin d'une étude scientifique.

Posted by France tv nature on Kolmapäev, 5. juuni 2019

L’HOMME A MANGÉ LA TERRE / AU NOM DU PROGRÈS / Breakpoint: A Counter History of Progress 
Réalisé par : Jean-Robert Viallet

Ce récit retrace le cheminement de choix faits au nom du « progrès ».
Généralement reçu avec enthousiasme par les peuples, il est souvent guidé par d’autres intérêts…

Jean-Robert Viallet retrace une épopée humaine au développement fascinant, avec un recul qui s’amuse des archives de propagande, et terrifié par les conséquences environnementales.

PLASTIQUE : LA GRANDE INTOX / A Plastic Surgery: Coca-Cola’s Hidden Secrets
Réalisé par : Sandrine Rigaud

Dix tonnes de plastique sont produites chaque seconde. 10 % de tous les plastiques produits finissent dans les océans, ce qui permet de prédire qu’en 2050, il y aura plus de plastiques que de poissons dans la mer. Face à cette situation mondiale, de plus en plus d’entreprises promettent de recycler, dont Coca-Cola Company, un groupe qui vend 4000 bouteilles en plastique par seconde dans le monde. Peut-on compter sur les promesses de ces multinationales ? Et le recyclage est-il la seule solution ?

Cash Investigation – Plastique, la grande intox

Toutes les 2 secondes, 1 tonne de plastique finit dans les océans. À ce rythme, il pourrait y avoir plus de plastique que de poissons dans la mer en 2050.

Posted by France 2 on Teisipäev, 11. September 2018

DANS LA PEAU DE L’OURS / Echilibru, Bear Foot
Réalisé par : Jérôme Fatalot, Victor Jullien, Eve Cerubini
Année de production : 2018

Chaque fin d’année, les ours dansent dans les villages des Carpates roumaines. Lors d’une fête ancestrale, les hommes revêtent des peaux d’ours et défilent dans les rues. Ils portent le courage de ce grand prédateur et se donnent la force d’affronter l’année à venir.
Dans ce pays où vit la plus grande population d’ours d’Europe, les hommes et les ours se côtoient depuis toujours. Les frontières entre leurs territoires se font aujourd’hui de plus en plus minces. Jusqu’à parfois se confondre…
Echilibru nous invite à imaginer un monde sans barrière, à l’aube d’un nouvel équilibre.
Film collectif produit par l’association “Les Amis de l’IFFCAM”.

 

Lire cet article en : Eesti,

“Ôtez-moi d’un doute” au cinéma Artis

27 Décembre 2017 - Tallinn

Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour...

Lire la suite

cinéma françaisFilm

Premier café de langue de l’année le 24 janvier

24 Janvier 2018 - Tallinn

Le concept reste le même : une rencontre conviviale pour pratiquer le français, tout niveau de langue confondu. Les participants sont divisés en trois groupes (débutant, intermédiaire et avancé). La discussion, dirigée par un français natif, sera l’occasion d’échanger votre avis et...

Lire la suite

Démocratie et numérique : la vidéo de notre débat à N099

Le 30 novembre dernier, nous organisions avec CitizenOS la soirée-débat "Political Representation in a Digital Age" à NO99. Voici la vidéo des échanges, avec Pierre-Louis rolle (Ministère français de l’Économie), Maija Jäske (Université de Turku) et Marco Deseriis (Northeastern...

Lire la suite