Du jazz pour bien démarrer le mois de la francophonie

Estonie

4 Mars 2018 / 11 Mars 2018

En mars, participez à divers évènements culturels et linguistiques à Tallinn et ailleurs, dans le cadre du Mois de la Francophonie ! 

Le collectif des Voyageurs de l’Espace a été créé en 2009 à l’occasion de la Fête de la Musique. L’Observatoire de l’Espace du CNES (Centre National d’Études Spatiales) avait commandé à plusieurs écrivains des textes sur l’espace, qui ont été mis en musique par Didier Petit (violoncelliste), Philippe Foch (percussionniste) et Claudia Solal (chanteuse). Ajoutant à ces écrits leur rythme, leurs mélodies hypnotiques et leurs voix, ils ont ainsi produit une playlist sidérale qui a su mettre en valeur les efforts de l’humanité dans la conquête spatiale tout en rappelant les forces incroyables du cosmos.     

Les concerts :

  • Le dimanche 4 mars à 17h dans la Grande salle du musée KUMU à Tallinn
  • Le lundi 5 mars à 19h au Centre culturel de Türi
  • Le mardi 6 mars à 19h au Jazzclub de Viljandi
  • Le mercredi 7 mars à 19h au Musée national estonien à Tartu
  • Le dimanche 11 mars à 18h au Centre culturel de Kuressaare

Merci au festival Jazzkaar et à l’agence Vapaat Äänet !

Billets

Galerie de photos par Jazzkaar !

Lire cet article en : Eesti, English,

Le programme culturel français rend l’automne plus beau !

Théâtre Suite et fin du focus francophone au centre d'art interdisciplinaire avec la coproduction franco-estonienne "LONG LIVE THE LIFE THAT BURNS THE CHEST".  Seulement 5 représentations, du 11 au 30 septembre à Vaba Lava  ! Musique Du 1 au 8 octobre, un formidable duo...

Lire la suite

artcafé de langueCinémacinéma françaisconcertcultureCulture françaiseexpositionfestivalFilmfilm françaisinstitut françaisInstitut Français d'Estoniejazzlangue françaiselittératuremusicien françaisMusiquemusique françaisethéâtre

L’appel aux candidatures à la résidence de Jan Michalski pour 2020

1 Mai 2019 / 15 Septembre 2019 - Suisse

Délibérément ouvertes à tout type d’écriture et sans aucune restriction d’âge ou de nationalité, les résidences accueillent en priorité écrivains et traducteurs mais restent accessibles à d’autres disciplines où l’écriture serait au centre du projet. Les séjours peuvent être...

Lire la suite