Benoît Maire à l’exposition “L’abstraction comme expérimentation ouverte” à Tallinn

Tallinn Art Hall

15 Septembre 2018 / 4 Novembre 2018

Vabaduse väljak 8

Tallinn

De 15 septembre au 4 novembre venez découvrir à Tallinn Art Hall une exposition sur le langage d'abstraction. Les œuvres de l'artiste français Benoît Maire y sont exposées.

Tallinn Art Hall propose à partir de 15 septembre une exposition dédiée à l’interprétation et à l’application de l’art abstrait. Au cœur de cette exposition ” L’abstraction comme expérimentation ouverte “, on retrouve la mise en oeuvre de l’abstrait dans l’art du passé proche et d’aujourd’hui. La perception de l’histoire de l’art est perturbée par des tendances de grandes corporations qui usurpent le langage abstrait ainsi que par des industries culturelles, qui dans leur néolibéralisme, détournent le potentiel libérateur de la créativité. 

Les principaux artistes participant à cette exposition : Sirje Runge (la légende vivante de l’abstrait estonien), Zofia Kuliku (Pologne), Dóra Maureri (Hongrie), Falke Pisano (Pays-Bas), Jüri Okas (Estonie), Benoît Maire (France) et Przemysław Kwieki (Pologne). Commissaire de l’exposition : Mari Laanemets

A côté d’autres artistes contemporains on trouve des œuvres de l’artiste français Benoît Maire.

Benoît Maire est né en 1978. Après des études de philosophie, il obtient son diplôme national supérieur d’expression plastique à la Villa Arson de Nice avant de rejoindre la résidence de recherche au Pavillon du Palais de Tokyo.

Utilisant la philosophie, des textes historiques et des références artistiques comme point de départ, Benoît Maire développe une pratique polymorphe également par le biais de conférences, publications et commissariat d’exposition. Il nourrit sa réflexion sur la théorie et sa concrétisation au travers d’objets et de textes en travaillant régulièrement en collaboration avec des artistes comme Etienne Chambaud, Alex Cecchetti ou encore Falke Pisano.
Lauréat du Prix Fondation d’entreprise Ricard en 2010 (ex-æquo avec Isabelle Cornaro) on note parmi ses expositions personnelles récentes, la Fondation David Roberts (Londres, 2013), Fondazione Giuliani (Rome, 2013), la Verrière – Fondation Hermes (Bruxelles, 2014). Ses films ont été projetés notamment au Centre Pompidou (Paris, 2014), à la Cinémathèque de Vancouver (2013) et au Tate Modern (Londres, 2010).

L’exposition a lieu au Tallinn Art Hall du 15 septembre au 4 novembre

Lire cet article en : Eesti,

Musée de la photographie : Laurène Bois-Mariage “49 Nuances de Susceptibilité”

17 Septembre 2020 / 1 Novembre 2020

Cette année, le portrait est à l'honneur au Musée de la Photographie de Tallinn. C’est dans ce cadre qu'est présentée l'exposition 49 Nuances de Susceptibilité de Laurène Bois-Mariage. L'exposition reste ouverte du 17 septembre au 1 novembre 2020.   49 Nuances de Susceptibilité est...

Lire la suite

49 Nuances de SusceptibilitéLaurène Bois-MariageMusée de la photographiephotographie