La démocratie numérique en marche. Rencontre le 29 novembre

29 Novembre 2016 / 29 Novembre 2016

La Démocratie progresse avec le numérique ! Et l'Institut français d’Estonie y participe... Nous organisons le 29 novembre une rencontre dédiée aux activistes de la démocratie numérique, en partenariat avec la toute nouvelle association Open Knowledge Estonia. Tout le monde est invité à venir !


Regardez en bas de page ce que signifient, en bref, *gouvernement ouvert, **données ouvertes, ***civic tech.


Ça se passe à l’Université de Tallinn le mardi 29 novembre à partir de 19h.

La discussion aura lieu en anglais. Lien vers l’événement facebook.

Destinée à partager les expériences franco-estoniennes, cette discussion sera animée par plusieurs intervenants autour de 3 sujets correspondant à 3 échelles de mise en oeuvre des politiques de *gouvernement ouvert:

Opengov meetup

  • Échelle locale: une nouvelle gouvernance pour les villes intelligentes. En France,
    la municipalité de Nanterre a construit en collaboration avec la société civile une “agora numérique” ouverte aux citoyens et faire entièrement de logiciel libre. En Estonie, les membres d’Open Tartu développent un prototype de plateforme décortiquant les décisions de la municipalité pour les rendre accessibles aux habitants.
  • Échelle nationale: l’open data pour contrôler la démocratie. En France, l’association Regards Citoyens utilise les **données ouvertes pour analyser l’activité du Parlement, à des fins de transparence et de redevabilité.
  • Échelle internationale: la coopération au sein du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert. En vue du Sommet de Paris en décembre, le gouvernement français travaille avec diverses communautés d’activistes à l'élaboration d'une “boîte à outils” du gouvernement ouvert qui recense les outils et usages permettant d’activer des politiques de gouvernance ouverte.

L’Institut français invitera pour l'occasion Valentin Chaput, activiste, entrepreneur et enseignant sur la ***civic tech pour aborder les expériences françaises en la matière. Les programmes estoniens seront présentés par des membres d’Open Knowledge Estonia.


Ce meetup est principalement destiné aux activistes et parties prenantes: il sera l’occasion d’échanger du code en open source, d’aborder des processus de collaboration entre gouvernements et sociétés civiles, et de comparer les programmes des deux pays pour chercher des pistes d’amélioration.

L'événement est ouvert à tous et gratuit.

Cette rencontre est organisée dans la perspective du prochain sommet sur la démocratie numérique qui se tiendra a Paris en décembre prochain. Pour en savoir plus sur le Sommet de Paris et le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert, lisez notre article Paris, capitale mondiale de la démocratie numérique le temps d’un Sommet” sur Medium.

 


C'est quoi...?
*Le gouvernement ouvert, ou démocratie ouverte (en anglais open government) est une doctrine qui établit que les citoyens ont le droit d’accéder aux documents et aux procédures de leurs gouvernements afin de favoriser une transparence et une responsabilisation accrue et de donner aux citoyens les moyens nécessaires pour contrôler, superviser et prendre part aux décisions gouvernementales et locales.

**La donnée ouverte ou open data est une donnée numérique dont l'accès et l'usage sont laissés libres aux usagers. Elle peut être d'origine publique ou privée, produite notamment par une collectivité, un service public ou une entreprise. Elle est diffusée de manière structurée selon une méthode et une licence ouverte garantissant son libre accès et sa réutilisation par tous, sans restriction technique, juridique ou financière.

L'ouverture des données représente à la fois un mouvement, une philosophie d'accès à l'information et une pratique de publication de données librement accessibles et exploitables. Elle s'inscrit dans une tendance qui considère l'information publique comme un bien commun dont la diffusion est d'intérêt public et général.

***Les Civic Tech sont des technologies visant à permettre aux citoyens ou à les aider à « rendre le gouvernement plus accessible, efficient et efficace ». C'est par exemple une plateforme web pour des primaires citoyennes, des comparateurs en ligne de programmes politiques, des outils de gestion de la relation au citoyen, des applications pour évaluer et contribuer aux politiques publiques, l'organisation de hackatons pour « hacker » la démocratie, …

 

Lire cet article en : Eesti, English, Русский,

“Je brasse de l’air” de Magali Rousseau à NUQ TREFF

1 Juin 2017 / 3 Juin 2017 - Tallinn

À la frontière entre un monde enfantin et l’atelier d’un inventeur génial, " Je brasse de l’air " nous transporte en compagnie de drôles de machines dans un voyage intrigant et poétique hors du temps. " Ma mère n’a jamais su nager. C’est peut-être pour cela qu’elle m’a appris...

Lire la suite

3 experts français à la Tallinn e-governance conference 2017

30 Mai 2017 / 31 Mai 2017

La Tallinn e-Governance Conference 2017 est destinée aux administrations, entreprises et associations développant ou utilisant des outils numériques pour réinventer et améliorer le fonctionnement des gouvernements. Elle est organisée par l'e-Governance Academy, institution estonienne de...

Lire la suite

Jean-Philippe Toussaint au festival littéraire Head Read le 27 mai

27 Mai 2017 - Tallinn

Jean-Philippe Toussaint est un auteur, photographe et réalisateur franco - belge. Son travail est très influencé par le courant « nouveaux romans » des années 50, avec un style minimaliste. L’auteur est principalement intéressé par les problèmes de la condition humaine, ce que l’on...

Lire la suite

Jean-Pierre Minaudier au festival de littérature HeadRead

25 Mai 2017 - Tallinn

Jean-Pierre Minaudier (1961) est écrivain, chercheur et traducteur littéraire. Il a un lien étroit avec la culture estonienne, ayant été chargé de cours d’histoire estonienne et de traduction littéraire depuis l’estonien à l’INALCO. M. Minaudier a rédigé en 2007 un ouvrage...

Lire la suite